L’organisation d’Agapè est définie par sa structure canonique.

LES MEMBRES

Les membres « ordinaires » de la Communion sont des laïcs qui doivent avoir au moins 15 ans.

Peuvent s’y adjoindre des membres « associés », religieux ou prêtres, selon les besoins des groupes, et des auxiliaires spirituels.

Les membres sont réunis en groupes de partage d’Évangile, sous la responsabilité d’aînés qui ont pour charge d’en assurer la cohésion et l’animation.

LES GROUPES

Les groupes sont eux-mêmes rassemblés en Communions locales, sous la responsabilité d’un veilleur et d’un représentant, selon le secteur géographique dans lequel ils sont implantés. Les groupes géographiquement dispersés forment la “diaspora” sous la responsabilité d’un veilleur.

LES COMMUNIONS LOCALES

Les Communions locales sont sous la responsabilité Générale d’un Conseil qui élit son Serviteur lui-même aidé d’un assistant qu’il nomme. Dans sa mission, le Serviteur rend compte à l’évêque, au moins une fois par an, de l’activité de la Communion.

Les membres ordinaires qui le désirent peuvent devenir « membres du cœur de la Communion », en s’engageant, pour une année au moins, à adopter une règle simple et souple qui respecte leur conditions de vie, les unit plus fortement les uns aux autres et leur ouvre un chemin de sainteté personnelle.

En cela, la Communion d’Agapè n’est pas une communauté qui viendrait s’ajouter aux autres ou se substituer aux paroisses, mais une « communion spirituelle », une famille, une fraternité permettant de vivre plus chrétiennement dans le monde et dans l’Église.