Certains membres de la Communion d’Agapè désirent avoir des liens plus marqués avec les autres membres en ayant une règle de vie commune compatible avec la vie dans le monde que nous menons.

Nous ne sommes donc pas une « communauté », car nous ne vivons pas en un même lieu et chacun est autonome dans sa façon de gérer sa vie.

Aussi ceux qui le veulent s’engagent – pour un an renouvelable – à suivre une règle de vie qui, dans ses principes est la même pour tous, et dans ses applications s’adapte aux possibilités de chacun.
Source
Ces engagements sont les suivants :
Les membres du cœur s’engagent, pour un an, aux mêmes obligations que les membres simples. De plus, pour la même durée,  le membre du cœur s’engage personnellement :

1° Pour avancer dans la connaissance de Dieu et de son œuvre :

à BOIRE À LA SOURCE DE LA PAROLE DE  DIEU,

  • en la lisant quotidiennement, en communion de cœur avec les autres membres
  • en  prenant régulièrement conseil auprès de l’accompagnateur spirituel de son choix, dont le rôle est de lui faire découvrir en quoi la parole de Dieu le concerne personnellement.

2° – Pour vivre dans la communion :
Ostensoir

à VIVRE DE LA PRIÈRE ET DES SACREMENTS, EN COMMUNION AVEC l’ÉGLISE ET PLUS PARTICULIÈREMENT AVEC SES FRÈRES DE LA COMMUNION D’AGAPE,

  • par la pratique de l’oraison quotidienne.
  • la participation la plus fréquente possible à l’Eucharistie.
  • le recours régulier au sacrement de pénitence.
  • le suivi d’une retraite spirituelle au moins un fois l’an.
  • la pratique systématique du pardon mutuel et de l’écoute.
  • le respect des diversités des personnes, de leur milieu, de leur situation, de leurs légitimes opinions.
  • la volonté de simplicité dans ses rapports avec les autres.

3° – Pour coopérer à l’Œuvre de Dieu qu’est l’Église :

à PRATIQUER LA CHARITÉ FRATERNELLE ET LE SERVICE DU PROCHAIN,

  • par son travail,
  • Solidarité

  • par la participation à une activité régulière, de quelque ordre qu’elle soit, pourvu qu’elle corresponde à ses  capacités personnelles et aux besoins de l’Église et/ou de la société dans laquelle il est inséré,
  • par l’émulation fraternelle.

Ces engagements sont renouvelables autant de fois que le membre le désire en accord avec le veilleur.

Ils présupposent, bien sûr, d’accepter les dispositions que donnent les statuts sur l’organisation de la Communion d’Agapè, notamment en ce qui concerne l’autorité du Conseil, du Serviteur et des Veilleurs, ainsi que les modalités qui règlent les actes importants de sa vie.

Ces engagements ont été ainsi déterminés parce que :

  • Par leur régularité, ils apprennent la fidélité.
  • Par l’imprécision volontaire de certains rythmes et durées, ils sont adaptés à nos modes de vie de laïcs.  C’est à chacun de se déterminer avec son Conseiller spirituel et son Veilleur.
  • Par leur durée limitée à un an, mais renouvelable, ils permettent d’en réviser régulièrement les modalités avec son conseiller spirituel.
  • Par l’effort qu’ils demandent, ils empêchent l’endormissement et la complaisance sur soi.
  • Par la priorité mise sur le recours à la grâce et la vie intérieure, ils évitent la présomption.
  • Ils vont à l’essentiel de ce que l’Église propose depuis toujours : Parole de Dieu, oraison, sacrements, obéissance, apprentissage de l’humilité, entraide et don de soi.